A free template from Joomlashack

Accueil arrow Communiqués arrow La transition écologique est mal partie
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par MNLE   
14-09-2012

Communique
Pantin, le 14 septembre 2012     

  

La transition écologique est mal partie   

 

 

La conférence nationale sur la transition écologique est avant tout une opération de communication ponctuée par deux décisions du Président de la République sur l’annulation de sept permis d’exploration sur le gaz de schiste et la fermeture annoncée de FESSENHEIM. Rien de bien nouveau. La transition exige plus d’imagination et de cohérence. Le MNLE - réseau Homme&Nature, s’associe à l’appel d’un collectif d’associations pour que la conférence soit ouverte à l’ensemble des acteurs et qu’elle ne soit pas réservée au seul club du Grenelle. La transition écologique a besoin des citoyens.

La transition écologique ne pourra pas être le résultat de mesures ponctuelles sur lesquelles une conférence fait un point annuel. Elle nécessite de définir une stratégie qui donne du sens et du lien aux décisions. C’est le point faible du Grenelle qui n’a pas suffisamment abordé les problèmes sociaux posés par les mutations nécessaires. La prise en compte de l’environnement n’est pas un luxe mais doit faire partie des réponses économiques et sociales. Le MNLE - réseau Homme&Nature, lance un appel aux organisations syndicales et associatives qui souhaitent que la transition écologique ne soit pas un replâtrage du Grenelle.

 

 

  Télécharger le communiqué

icone_pdf.gif

  

 
 
Joomla Templates by Joomlashack