A free template from Joomlashack

Accueil arrow Communiqués arrow Pour un débat de société sur les questions énergétiques
Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par MNLE   
21-11-2011

Communiqué

 Pour un débat de société sur les questions énergétiques

 
Contrairement au compromis politicien EELV/PS, le MNLE ‐ réseau Homme & Nature, engage aujourd’hui un débat citoyen sur le nucléaire et sur la politique énergétique française.
 
L’accord PS‐EELV a confisqué le nécessaire débat au moment où les questions sociales, environnementales et sécuritaires sont posées. La fragilisation de la filière nucléaire civile ne constitue pas une politique énergétique à la hauteur des besoins. La culture et les pratiques de sécurité portée par le service public doivent encore s’améliorer pour satisfaire aux recommandations contenues dans le dernier rapport de l’Institut de Sécurité et de Sûreté Nucléaire qui constate le bon niveau de sécurité du parc nucléaire français.
Pour alimenter le débat, notre mouvement d’éducation populaire propose :
- de diversifier les sources de production énergétique dans le cadre d’un pôle public de l’énergie,
- de réduire les consommations par la relocalisation des productions dans le cadre d’une nouvelle politique industrielle, le développement des transports collectifs et le soutien à la sobriété énergétique,
- de fixer un prix permettant l’égal accès à l’énergie ici et ailleurs.
Ces mesures doivent tenir compte de la nécessaire sortie des énergies fossiles dont les émissions de gaz à effet de serre modifient le climat pour des centaines d’années ! La nécessaire transition énergétique devra s’inscrire dans ces contraintes, comme le rappelle le communiqué de « Sauvons le Climat ! ».
Pour assurer un nouveau développement partout dans le monde, préservant l’avenir de l’humanité sur la planète, nous avons besoin de modifications profondes de tout le système de production et de consommation, assurant un droit égal à chaque être humain à l’eau, à l’air, à l’énergie. Ce nouveau développement ne doit mettre en péril ni le climat ni la biodiversité et s’appuyer sur des choix rationnels issus d’un débat citoyen.
 
Pantin, le 20 novembre 2011
 
Télécharger le PDF
 
AddInto
 

 
 
Joomla Templates by Joomlashack