A free template from Joomlashack

Accueil arrow Communiqués arrow Un exemple de verdissement du capitalisme dans la Somme
Un exemple de verdissement du capitalisme dans la Somme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par MNLE   
29-06-2012

Communique

Pantin, le 29 juin 2012     

 

Un exemple de verdissement du capitalisme dans la Somme

 

La domination de RIO + 20 par le bisness verdi, ce n’est pas un mythe mais une réalité de plus en plus prégnante. Le projet de l’étable usine de 1000 vaches dans la Somme en est un exemple frappant. Près de 1000 manifestants dans les rues d’Amiens le 26 juin ont demandé au préfet de ne pas signer l’autorisation.

Le MNLE a saisi le Ministre de l’agriculture, Stéphane LE FOLL, et demandé au préfet de la Somme de refuser le dossier. Il y a de quoi : le projet a financièrement besoin d’une aide publique payée par l’ensemble des consommateurs d’électricité.

Consultez votre facture et vous verrez en haut à gauche CSPE. C’est vous qui payez le groupe RAMERY qui ne veut plus seulement faire dans les travaux publics mais donne dans l’étable. Seulement, il ne veut pas dire combien il gagne. Il a réservé au préfet, par plis confidentiels, les informations économiques. Le citoyen-consommateur-payeur n’a pas le droit de savoir. Pourtant, le décret du 4 mars 2011 oblige à la transparence. Le préfet a donc de bons arguments pour refuser le dossier. Le MNLE l’encourage dans cette voie. Osera-il ? Quelle est la position du nouveau Ministre ?

 

François Cosserat

Président du MNLE – Réseau Homme&Nature

 

Télécharger le communiqué

icone_pdf.gif
 
 
Joomla Templates by Joomlashack